Activités d’atténuation et de prévention 

Pistes de réflexion

Puisqu’aucun risque ne peut être réduit à zéro, il est donc primordial de se préparer à l’éventualité de celui-ci.

Les mesures d’atténuation et de prévention s’appliquent aux menaces identifiées au moment de l’analyse de risques et de vulnérabilité. Elles affectent deux aspects inhérents à tous types de menaces, soit leur probabilité d’occurrence et leurs conséquences.

Buts visés

En premier lieu, les mesures d’atténuation visent à réduire les conséquences d’un incident. Par exemple, on réduit les conséquences de l’absence de personnel clé en maintenant des procédures très détaillées en ce qui a trait aux tâches critiques que celui-ci doit normalement effectuer. Ou encore, on réduit les conséquences d’une coupure de la chaîne d’approvisionnement en prévoyant des ententes avec des fournisseurs alternatifs.

En second lieu, les mesures de prévention, elles, visent à réduire la possibilité d’occurrence d’une menace. Ainsi, par exemple, on diminue les probabilités d’intrusion sur l’emplacement d’un établissement par l’instauration de mesures de sécurité. Aussi, on peut réduire les probabilités d’une épidémie au sein d’une entreprise en y instaurant un programme corporatif d’immunisation préventive.

Notre expertise

L’équipe du Groupe Conseil GSR peut étudier en détail les risques retenus dans le cadre de l’analyse de vulnérabilité et proposer, à la suite d’une analyse de faisabilité, de coûts et de bénéfices, une ou plusieurs mesures concrètes à instaurer. Une planification rigoureuse ainsi que le soutien de la haute direction de l’entreprise assureront le succès de cette démarche.